logo

Community Research and Development Center

Centre de Recherche et du Développement Communautaire




Home About Us Our Missions African Humanities Working Group

Community Research and Development Center / Centre de Recherche et du Développement Communautaire



AFRICAN HUMANITIES

Revue des Sciences Sociales

Journal of Social Sciences

ISSN 2071-1212

presentation in englishenglishlogo presentation en francaisfrenchlogo
SUPERVISION DIRECTEUR DE PUBLICATION COMITE SCIENTIFIQUE
COMITE DE LECTURE VOLUMES AVAILABLE ON LINE RECOMMANDATIONS AUX AUTEURS

PRESENTATION



African Humanities! A new review? Another review? Both indeed. In a media landscape characterized by a plurality of expressions outlets that tell more or less about Africa and Africans according to agreed editorial policies, what would be the relevance of producing a new scientific journal at the beginning of the twenty-first century, a period marked by the triumph of digital technology and instant hypermediatization? Have Newspapers, Annals, Journals, Notebooks, Daily, Weekly, Monthly, Reports, Memoirs, Minutes, Blogs and websites not covered all or most of the topics to be discussed? If not, what can still capture the attention of researchers in Africa in general and Cameroon in particular? Definitely old and new issues with the fresh look and insights. This is precisely why a new scientific publication was needed to propose an original vision on the social, cultural, religious, artistic, literary, economic, ecological, health, political, military issues etc... Revised questions thanks to the actualization of problematic that structure the development strategies of the continent. Pragmatic proposals with efficient results.

To that prospect, African Humanities has decided to adopt a multidisciplinary perspective by welcoming authors, from various backgrounds of social sciences. Coming from various scientific horizons, they are unanimously committed to placing Africa and the problems of its entire humanities at the center of their reflections and analyses.

Created by Coredec, a Ngaoundere based institution, African Humanities proposes new perspectives in the study of African societies. It is a critical voice of African realities, speaking from the continent, for the attention of Africans, those of the diaspora and the rest of the world.

Another review characterized by the flexibility of its editorial policy. It disseminates the work of Africans and Africanists, who are no longer acting as lesson-givers, but rather as Friends of Africa, sincere and committed to its emergence, its dynamics and its genuine integration into the Global system. African Humanities will soon include papers written in African languages. But more importantly, its founders have decided to tie in with technological developments by creating an electronic version in order to ensure a better dissemination of published articles in the hard version.

The journal considers fieldwork inspired articles; ideologico-philosophical reflexions as well as book reviews. Articles must be original works that have not been submitted or published in another journal.

The languages used are English and French. Articles are subject to a blind review by at least two peers and their publication is not conditioned to the payment of any fees.

Articles can be submitted to the following addresses: coredec@gmail.com with a copy to the editor of the journal Pr. B.D. Nizésété: nizesete@gmail.com and G.L. Taguem Fah: tafagila@yahoo.fr



PRESENTATION



African Humanities! Une nouvelle revue ? Une autre revue ? Toutes les deux en effet. Dans un paysage médiatique traversé par des organes d'expression pluriels qui depuis le début du XXe siècle au moins, raconte plus ou moins densément l'Afrique et les Africains selon une ligneéditoriale convenue, quel intérêt y aurait-il à produire une nouveau périodique en ce début de XXIe siècle, période marquée par le triomphe du numérique et de l'hypermédiatisation instantanée? Journaux, Annales, Revues, Cahiers, Quotidiens, Hebdomadaires, Mensuels, Comptes rendus, Mémoires, Minutes, Blogues et sites Internet n'ont-ils pas fait tout le tour de tout ou presque des thèmes à débattre sous les tropiques? Certainement d'anciennes et d'inédites questions avec le regard neuf. C'est justement pourquoi une nouvelle publication scientifique, celle-ci notamment urgeait pour proposer une vision originale aux interrogations permanentes à caractère social, culturel, religieux, artistique, littéraire,économique,écologique, sanitaire, politique, militaire etc..., propres à l'Afrique. Des questionnements revus grâce au renouvellement des problématiques qui structurent les stratégies de développement du continent. Des propositions pragmatiques aux résultats efficients.

A cet effet, African Humanities s'inscrit dans une perspective pluridisciplinaire et accueille des auteurs pluriels, issus des couches sociales diverses. Venus des horizons scientifiques variés, ils s'engagent cependant unanimement à placer l'Afrique et les problèmes de son humanités toute entière au centre des leurs réflexions, de leurs analyses et de leurs dépositions.

Une nouvelle revue, créé par le Coredec et paraissant à Ngaoundéré, ville universitaire et capitale régionale de l'Adamaoua, loin des traditionnels centres de publication scientifiques que sont Yaoundé et Douala. Une autre voie assurément tracée dans l'Afrique profonde. Une voix critique des réalités africaines, s'exprimant depuis le continent, à l'attention des Africains, de ceux de la diaspora et du reste du monde. Une autre revue de par la souplesse de sa ligne éditoriale. Elle propose une ligne éditoriale flexible permettant la publication des contributionsà l'originalité et à la pertinence d'ordre méthodologique, théorique et thématiques évidentes. Elle diffuse les travaux des Africains et des Africanistes, ceux-ci n'étant plus ces «experts développeurs» ou ces «guides éclairés» d'une «Afrique éternellement jeune, immature, placée à l'orée de l'histoire et de la civilisation», mais plut ôt des Amis de l'Afrique, sincères et engagés pour son émergence, sa dynamique et son insertion véritable dans le concert des nations. Elle s'ouvrira aux langues africaines dans ses prochaines parutions. Mais plus important encore, elle a décidé de s'arrimer aux évolutions technologiques en se dotant d'une version électronique en vue d'assurer une meilleure diffusion des articles publiés dans sa version papier.

Après quelques années d'atermoiements, la revue revient avec une formule semestrielle (Avril et septembre) et accepte des articles sous formes de travaux de résultats de terrain; réflexions à caractère idéologico-philosophiques ainsi que des comptes rendu d'ouvrages relatifs aux sciences sociales en général. Les articles soumis doivent être des travaux originaux n'ayant fait l'objet d'aucune soumission ou publication préalable dans une autre revue.

Les langues utilisées sont l'anglais et le français. Les articles soumis font l'objet d'une évaluation à l'aveugle par au moins deux pairs et leur publication n'est soumise à aucun frais.

Les articles peuvent être soumis aux adresses suivantes: coredec@gmail.com avec une copie au directeur de la revue B.D. Nizéséte, nizesete@gmail.com et Pr. G.L. Taguem Fah tafagila@yahoo.fr



SUPERVISION


DIRECTEUR DE PUBLICATION


COMITÉ SCIENTIFIQUE


COMITÉ DE LECTURE


VOLUMES AVAILABLE ONLINE